Vrac 5

Toujours (oui, j’ai un gros article sur le feu mais je manque de temps) :

  • Pas de bouquins mais une revue : America volume 5 : 4 numéros par ans pendant tout le mandat trumpien pour faire le point sur les Etats-Unis actuels, le tout sous le prisme de la littérature et de ses auteurs. J’avais envie d’y jeter un œil depuis un moment et la couverture sur l’Amérique Sauvage m’a achevé. C’est un sujet qui me parle beaucoup, les grands espaces de l’Ouest, dans la littérature (London,…) ou le cinéma (Into the Wild,…). Et j’avoue que j’ai bien aimé ce que j’ai trouvé, qu’il s’agisse du sujet principal ou le reste (je recommande particulièrement l’article sur la Nouvelle-Orléans et sur la littérature autour de cette ville qui me fait rêver). Après, ce n’est malheureusement guère réjouissant,… Heureusement que c’est bien écrit. Je me laisserais probablement retenter.america-n-5
  • Série / Glow 1.03 : C’est toujours aussi bien. J’ai envie d’insister sur le groupe complet de catcheuse. Chaque personnage a sa petite histoire, patiemment construite au fur et à mesure des épisodes. Du bon travail d’écriture ! (On sent que c’est la même équipe que derrière Orange is the new black,… Cette qualité est à mon sens un des gros points fort de la série carcérale…)
  • Série / Cloak and Dagger 1.03 et 1.04 : Ce n’est pas la série de l’année mais ça reste toujours aussi sympathique. Et ça se passe à la Nouvelle-Orléans. Je vous ai dit que cette ville me faisait rêver (et en plus ya une petite expo photo sur les quais d’Orléans qui donne sacrément envie d’y aller,… Tout se ligue pour me faire fantasmer !)
  • Série / Luke Cage 2.01 : ça repart calme. Heureusement que l’acteur principal a un gros capital sympathie et que le tout respire la coolitude (la musique, l’ambiance,…) parce que ça ne fait pas tant envie que ça…
  • Un compte twitter (oui, je choisis des trucs zarb) / Architecture : Des photos de magnifiques monuments de partout dans le monde. Ça fait rêver.

    DgiCuZ3X0AAhzi5
    La Geisel Library de San Diego (oui, j’en profite pour faire le bibliothécaire)
  • Jeu vidéo / Darkest Dungeon : je m’y mets à la bourre grâce aux promos steam mais c’est vraiment bien fichu ce jeu ! Punitif bien comme il faut et vraiment immersif. Un régal.
  • Catch / Chikara Go Eat Worms! : encore un bon event au dessus du JKI je trouve.June 23 - Worms
    • BLANK (w/Still Life With Apricots And Pears & Ursa Minor In The Night Sky) vs. Hype Rockwell puis Hype Rockwell & The Beast Warriors (Oleg The Usurper & The Proletariat Boar Of Moldova) vs. The Nouveau Aesthetic (BLANK, Still Life With Apricots And Pears & Ursa Minor In The Night Sky) : Je ne suis pas forcément fan de ces six là (à part la gimmick de The Nouveau Aesthetic qui est juste géniale) donc le match m’a laissé un peu de marbre. Très oubliable. *
    • Callux The Castigator vs. Corey Cravat : un squash sans intérêt. Et la fin de carrière de M. Cravat. 1/2
    • Icarus & Travis Huckabee vs. Xyberhawx2000 (Danjerhawk & Razerhawk) : Gros match, ça saute dans tous les sens, c’est intense et bien écrit. Icarus au dessus de ce qu’il fait ces derniers temps. Huckabee convaincant dans ce nouveau rôle, Razer toujours aussi cool et Danjer fait vraiment un bon début. ***
    • Mark Angelosetti vs. Matt Riddle : que d’intensité ! Comme toujours avec Angelosetti mais Riddle arrive à suivre le rythme, ce qui est assez rare. Et on sent qu’il s’éclate. Gros bonus, j’ai été surpris par le final. ***
    • Blanche Babish vs. Solo Darling : J’aime beaucoup le style de Babish, elle fait quelques bon moves par match. Solo, elle m’impressionne de plus en plus ces derniers temps. Du coup, c’est solide sans être transcendant. **1/2
    • 79, Jeremy Leary & Lucas Calhoun vs. The Legion Of Rot (Frightmare, Hallowicked & Kobald) : On ajoute un nouveau vieux Volgar avec Leary et Calhoun. Je ne connaissais pas mais il est convaincant et fait bien le boulot. Je n’étais pas amateur de Leary/Calhoun avant cette année mais ils ont su me séduire in ring et au mic. En face, c’est toujours aussi solide. ***
    • Dasher Hatfield vs. Fire Ant : solide, solide, solide. Et intense. L’évolution de fire-ant est passionnante et j’ai hâte de voir ce qu’il va devenir. ***
    • Au final, un event solide sans match vraiment marquant mais avec cinq très bonnes prestations. L’event de la fiabilité.
Vrac 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s