X/6, notation de films

Bon, vous l’avez vu, je note mes films sur 6. Pourquoi?

Parce que c’est ainsi qu’ils sont notés sur le forum Mad-Movies qui est le forum cinéma que je fréquente le plus.

Petite correspondance histoire d’y voir plus clair :

0.5/6 = 1.67/20

1/6 = 3.22/20

1.5/6 = 5/20

2/6 = 6.67/20

2.5/6 = 8.22/20

3/6 = 10/20

3.5/6 = 11.67/20

4/6 = 13.22/20

4.5/6 = 15/20

5/6 = 16.67/20

5.5/6 = 18.22/20

6/6 = 20/20

Et mes notes pour les 8 premiers mois de 2014 (pour plus de détails, n’hésitez pas à me demander) :

Les sorcières de zugarramurdi 6/6

Ovni Génial !
Ovni Génial !

La grand aventure Lego 5.5/6

La vie révée de Walter Milly 5.5/6

Le rôle de ma vie 5/6

Only lover left alive 5/6

Captain America, le soldat de l’hiver 5/6

Her 5/6

La creme de la creme 5/6

Jimmy’s Hall 5/6

Les gardiens de la galaxie 4.5/6

Les poings sur les murs 4.5/6

Le conte de la princesse Kaguya 4.5/6

Gran hotel Budabest 4.5/6

Les brasiers de la colère 4.5/6

La planete des singes 4/6

Guillaume et les garçons à table 4/6

Wrong Cops 4/6

The raid 2 4/6

Du sang et des larmes 3.5/6

Le vent se leve 3.5/6

Tom à la ferme 3/6

Joe 3/6

X Men : Days of Futur Past 3/6

The Homesman 3/6

American Bluff 3/6

The Amazing Spider-Man : le destin du Héros 2/6

The rover 2/6

96 heures 1/6

X/6, notation de films

Les Gardiens de la Galaxie. Bonheur. Envie. Et désespoir.

Il est temps pour moi de faire un petit article cinéma puisque j’ai été voir les Gardiens de la Galaxie et que j’ai envie d’en parler !

Wep, wep, c'est nous ! Avec un catcheur et Riddick en plus. Et un raton laveur!
Coucou, c’est nous ! Avec un mec qui a gagné deux fois le Royal Rumble. Et Riddick . Et un raton laveur!

Et bah c’est réussi comme film ! Un mélange entre film de super-héros et space-opéra. On sent bien la sauce Marvel qui utilise la recette habituelle. Mais comme souvent ça marche bien et le réalisateur peut imposer sa patte.

Du coup, on se retrouve avec un film qui se veut cool, qui se montre cool et qui arrive donc à être cool. Je pense que c’etait le contrat et qu’ainsi James Gunn a réussi son coup. Une bonne imagerie (visuellement ça claque et ya de l’inventivité), du fun (plein de vannes. 50% qui marchent, 50% de mouaif), de très bon personnages servis par des acteurs généralement bien trouvés (tous ou presque. Dans les personnages principaux comme dans les seconds rôles. Même Drax/Batista. C’est dire.) Une intrigue sympathique et assez solide, de bonnes scènes d’actions. Bref tout est là et ça fonctionne.

Bon, ya quand même quelques points un peu moins réussis. Le bestiaire pas mal mais loin d’être fabuleux. Et on retrouve la trame Marvel habituelle et parfaitement reconnaissable. En particulier dans le scénario.

Au final, un film solide et un nouveau pari réussi pour Marvel qui vaut bien son 4,5 sur 6 (faudra que j’explique comment je note et d’où cela vient d’ailleurs).

Par contre, ce film m’a aussi permis de fantasmer sur une adaptation de Valerian (et Laureline).

Coucou c'est nous ! Et on a un schniarfeur! (Et Laureline)
Coucou c’est nous ! Et on a un schniarfeur ! (Et Laureline !)

Parce que dans Les Gardiens de la Galaxie, on retrouve tout ce que j’aime dans Valerian (sauf Laureline) et que si on peut faire le premier, pourquoi ne pas adapter le second ? Et puis là, ya de la matière, à la fois scénaristiquement, publicitairement et aussi visuellement. Et un bestiaire qui défonce tout :

Parce qu'un Goumoun, ça vaut bien un raton laveur
Parce qu’un Goumoun, ça vaut bien un raton laveur

Du coup, fort de cette idée, je rentre chez moi, jette un oeil sur internet. Et qu’est ce que je vois? Une adaptation est en cours de réalisation. Super !

Film réalisé par

Luc Besson (wep, le mec qui a disparu en 1998-2000 pour se faire remplacer par son double maléfique)

Tristesse infinie…

Le mec va me bousiller un des meilleurs souvenirs BD de mon enfance, une des BDs franco-belges que j’ai le plus appréciées et une de celles que j’apprécie le plus encore. Et d’ici à ce qu’il mette Angelina Jolie dans le rôle de Laureline… Et en plus, il en serait capable…

Infinie Tristesse…

Les Gardiens de la Galaxie. Bonheur. Envie. Et désespoir.

Orestau : Oh terroir

On a essayé un nouveau restaurant sur Orléans :

Le Oh terroir, sur les quais près du cinéma.

C’est un restaurant qui se présente comme un fast-good : reprenant les principes des fast-foods (commande et service rapide + prix modérés) en essayant d’y associer une cuisine bio (produits locaux et tracés, plats végétariens,…). Bref, un sacré truc de bobo/hipster.

Voici au passage une liste des producteurs travaillant avec cette enseigne :

carte-fastgood

J’étais un peu sceptique mais on avait envie d’essayer donc on a tenté. Et au final on a été convaincu.

On arrive, on choisit sur des bornes électronique son plat. Le choix est assez large (grosso modo 10 pâtes, 10 lentilles, 10 salades et un clafoutis au cantal. Les burgers maison arrivent en septembre!) et on trouve facilement son bonheur. Pour nous, il a pris la forme d’une salade tartare de truite/tomate/concombre/salade et d’une salade Sainte-Maure/champignon/lardon/salade. Ensuite, on prend un dessert et une boisson (bio, à volonté et pleine de saveurs bizarres). Puis on passe en caisse où on se fait rapidement servir notre plat.

Les plats eux-mêmes sont très bons et surtout bien consistants. Ceci est valable pour nos salades mais aussi pour les autres, j’en ai profité pour loucher sur les tables voisines. Les desserts et boissons sont aussi satisfaisantes.

En ce qui concerne le prix, on s’en ai sorti pour 13 euros par personnes ce que l’on a trouvé plus que raisonnable vu la quantité et la qualité des plats. On est clairement au dessus d’un fast-food « traditionnel » mais en dessous d’un restaurant habituel. Bref, une sorte d’entre-deux plus que satisfaisant. A signaler que le prix est diminué de 2 euros si on prend à emporter.

Bref, on valide et on recommande.

Orestau : Oh terroir

Black Sails

Aujourd’hui, je suis heureux. Je vais vous parler de pirates et moi, j’aime bien les pirates. Donc je suis heureux.

Plus précisément je vais vous parler de Black Sails, la série diffusée par OCS Max en France et originellement par Starz aux Etats-Unis. On a actuellement une saison de 8 épisodes et la seconde de 10 est déjà commandée.

blacksailslarge

En gros c’est une sorte de préquelle à l’Île au trésor de Stevenson qui reprend les personnages principaux et les fait croiser des pirates ayant existé (Jack Rackham, Anne Bonny,…) sans forcément se soucier de cohérence avec l’oeuvre originelle ou avec l’Histoire.

Alors, comme d’habitude il y a du positif et du négatif mais personnellement je penche plutôt du côté du positif.

Pour les défauts de la série, je pense que le plus visible est John Silver, celui qui devrait être son perso principal. Il se la joue cool mais reste totalement insipide et l’acteur casté pour le rôle n’est pas du tout convaincant. On se retrouve face à une sorte de Jon Snow du pauvre,… (déjà que Kit Harington c’est pas l’acteur du siècle,…) Et franchement un John Silver insipide c’est un sacré souci par rapport au livre. Second gros défaut c’est l’intrigue qui n’avance pas vraiment au court de la saison. Elle est finalement bien light et en y regardant de plus près, on se rend compte qu’elle tourne pas mal en rond et que beaucoup de rebondissement semblent téléphonés. D’ailleurs, 8 épisodes c’est assez court et je pense que cet écueil vient du manque d’épisodes et donc de matière. D’un autre côté, vu le coût général des épisodes de cette série, ce faible nombre d’épisode c’est aussi une des raisons de la qualité visuelle de la série. Enfin, c’est assez bavard comme série. Il y a beaucoup de scènes de négociations et de palabres, ce qui peut-être étrange dans une série de pirates. Personnellement, cela ne me gène pas et me semble cohérent avec la tendance actuelle vue dans beaucoup de séries.

Voilà pour les défauts de la série, je vais maintenant revenir sur ses principales qualités. Je ne vous le cache pas, la première (et elle me suffit) c’est que c’est une série sur les pirates. Et franchement, les séries de pirate, c’est comme les films de pirate ces derniers temps cela manque. Pas de séries marquantes ces derniers temps dans ce genre et bien peu de film (rien que sur wikipedia, on trouve une trentaine de films de pirates dans les années 1950, presque autant dans les 1960’s et seulement une vingtaine dans les années 2000. Si l’on relie cela à l’explosion du nombre général de film, la perte de vitesse du genre est évidente). Bref, face au manque de pirates, on peut se contenter de peu (Pirates des Caraibes, merci quand même). Seulement là on a le droit à une vraie série bien sympa. D’ailleurs c’est marrant, cette année on a eu le droit à deux séries : Black Sails et Crossbones avec John Malkovich. J’attendais pas mal le second et bien peu le premier. Et au final, mon avis rejoint les commentaires généraux : Black Sails l’emporte haut la main.

Bref, c’est une série de pirate, rien que cela c’est très cool mais en elle-même, la série est très bonne. On commence et on tombe sur ce générique monumental :

Entre cela et le concept de départ (Ce mélange entre personnages littéraires et historiques), le ton est donné.

Et visuellement, c’est parfait, assez irréprochable, que cela soit dans la construction des décors, dans la façon de filmer ou même dans les CGI. Ceux-ci sont évidemment omniprésents mais on les voit finalement bien peu par rapport à des films qui lâchent beaucoup plus de budget là dessus. Les scènes de combat sont aussi très lisibles et bien chorégraphiées, qu’il s’agisse des duels ou des abordages. D’ailleurs celles-ci proposent des tactiques de combat bien cool. Neil Marshall et Michael Bay sont probablement une des causes de ces réussites (effets spéciaux et scènes de combat). Par ailleurs, si l’intrigue avance finalement bien peu, il se passe toujours quelque chose et on s’ennuie très rarement.

Enfin, le casting est globalement satisfaisant (en dehors de Long John Silver) en particulier Toby Stephens qui a un énorme charisme dans le rôle du capitaine Flint et qui bouffe littéralement l’écran ainsi que Toby Schmitz (inconnu au bataillon) qui joue le rôle de John Rackham. J’étais sceptique sur cet acteur au départ et il a su me convaincre. A côté de cela, de nombreux personnages secondaires arrivent à prendre de l’importance et se révéler crédibles (Dufresne lors de l’abordage par exemple).

Bref, c’est du tout bon cette série, n’hésitez pas à y jeter un oeil!

black sails

Black Sails

Non mais pourquoi?

Cela fait un petit moment que l’envie de me remettre à bloguer grandissait. Ayant un planning extrêmement chargé ces derniers mois, j’ai remis cette idée à plus tard et ça y est, je peux me lancer, maintenant que le gros est passé!

Pour commencer, il me semble que le mieux est de proposer une sorte de lettre d’intention permettant de définir ce que je souhaite faire ici.

Je me lance dans ce blog essentiellement pour moi-même, très égoïstement. En effet, j’aime poser ainsi mes idées, réfléchir et revenir sur mes propres goûts. Cela me permet de pousser un peu ma réflexion et de me ré-entraîner un peu à écrire. C’est l’aspect motivant du blog, on sort quelque chose au bout. Il y a aussi le côté souvenir, bloc-note qui va me servir. Pouvoir ainsi noter une idée et y revenir dans quelques jours, dans quelques mois et éventuellement s’en resservir. Ou juste apprécier le souvenir d’un bon film. Enfin, parce qu’il n’y a pas que moi dans la vie, cela devrait me permettre de partager quelques goûts et vous faire regarder ou lire certaines œuvres de qualité.

Comme d’habitude (vous connaissez mes sujets de conversation de prédilection), je compte causer de contenus culturels divers (livres, films ou séries télévisées diverses), de jeu de rôle (si je rejoue un jour mais je bosse toujours sur un projet amorcé il y a 4 ans de cela et évoqué ici et je devrai faire mon premier GN l’été prochain), de restaurants à Orléans et de toute farfelueterie éventuelle qui me passerait par la tête.

En ce qui concerne le rythme, j’espère arriver à tenir un article par semaine mais  je ne vais pas me mettre la pression de suite. On verra bien selon le temps que j’ai !

Voilà, c’est tout pour ce premier article, on va pouvoir passer aux choses sérieuses maintenant!

Non mais pourquoi?