De l’actu en vrac

Après un mois de silence, voici un nouvel article. A la base, cela devait être un vrac avec une première grosse partie politique. Mais cette première partie s’est avérée beaucoup trop longue et importante pour partager la vedette. Le vrac viendra plus tard en attendant que je finalise les deux gros morceaux que j’ai sur le feu. Voici donc un article -sous forme de revue de presse- pour parler de société et de politique. De colère (beaucoup) et d’espoir (un peu). Au vu de la situation actuelle, de ces derniers mois et de mes préoccupations, je ne peux me permettre de ne rien écrire à ce sujet.

Par quoi attaquer ? Par l’épidémie de coronavirus et ce qu’il s’est passé pendant… Par ce personnel soignant si mal traité ces dernières années qui s’est retrouvé en première ligne et qui va être récompensé par des applaudissements et des chèques vacances (offerts par des sacrifices de la population) plus que par de vraies mesures pourtant indispensables à long terme. Par ces populations précaires elles-aussi en première ligne, mal payées, invisibles (et un article qui parle de Miéville au passage !) et qui se sont pris de plein fouet l’épidémie pendant que nous étions au chaud en télétravail et beaucoup plus à l’abri. Pas de maigres récompenses du tout pour eux d’ailleurs,… Par la hausse des violences domestiques pendant le confinement avec des femmes enfermées avec leur bourreau que cela soit en France ou ailleurs dans le monde (article payant)?

Et ensuite,… La sortie de crise. Parlons de l’éducation nationale (un petit tour sur le reste du blog en question est d’ailleurs fortement conseillé) et de l’accueil des élèves où se multiplient les couacs venues des tutelles,… Parlons de l’enseignement supérieur qui se prend une réforme catastrophique dans la tronche. Parlons de l’écologie. S’il y a eu un léger mieux du fait du ralentissement économique, la priorité est maintenant à la relance. Et l’écologie semble appelé à en faire les frais alors que nous sommes vraiment face à un choix crucial ici. Parlons d’un autre sacrifié probable à la relance avec les conditions de travail que le Medef appelait à assouplir dès la sortie de confinement et le gouvernement qui prépare toujours sa réforme des retraites

blm

Et surtout, parlons de ces violences policières (attention, images dures à encaisser ici) récurrentes(article payant) et du racisme dans cette institution. On parle énormément de ce qui se passe aux Etats-Unis (article payant) et à la réaction hallucinante (en anglais) de leur président. Pendant ce temps là en France (assez indispensable celui-là),… A droite, on essaye de masquer les choses. Au pouvoir, on soutient les forces de l’ordre. Et même à gauche, on se concentre sur les Etats-Unis pour ne pas se fâcher avec la police. Même dans la presse, la différence de traitement entre la situation américaine et la française est hallucinante comme si la comparaison était inenvisageable alors qu’elle est indispensable, de même que la situation sur les plateaux télé… Et avec tout ça, les militants fascistes se sentent pousser des ailes et se permettent d’attaquer les bars antifa

B9723657069Z.1_20200606183247_000+G3EG4F54T.2-0

Bref,… voilà pour ma colère et ma peur. Et ça fera office de mon bilan personnel sur ce coronavirus. Un peu d’espoir? Il y en a vraiment peu je trouve. Mais je vais aller du côté de ces manifestations, dans tous les pays, des jeunes qui s’y engagent. Je vais aller du côté des appels à l’unité à gauche,.. Mais cela reste bien maigre.

 

De l’actu en vrac

2 réflexions sur “De l’actu en vrac

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s